Généalogie Dardel - Fiche Individuelle
Généalogie Dardel - Fiche Individuelle
NomCharles Alfred Perregaux , 1301
Naissance1886-10-25
Décès1976-10-09352
ProfessionProfesseur de musique
Conjoint(e)s
Naissance1885-07-13, Saint-Blaise (NE)
Décès1987-01-03351
ProfessionMusicienne
ÉtudesÉtudes à Berlin, en Angleterre et à Francfort
PèreFrédéric Auguste Dardel , 761 (1848-1895)
MèreSophie Cécile* Prince-dit-Clottu , 1298 (1856-1925)
Mariage1917-10-24, Saint-Blaise (NE)
EnfantsJean-Pierre , 2822 (-1978)
Notes pour Charles Alfred Perregaux
Licencié en théologie. Professeur de musique et de chant à Neuchâtel.354
Notes pour Berthe Laure* (Conjoint(e) 1)
Elle vivait sa 102e année.353
DÉCÈS DE LA DOYENNE
NÉE dans une famille de médecins, elle avait fait de la maison familiale de son mari, au 2 du Petit- Catéchisme, un véritable temple de la musique. En juillet, elle y était entrée dans sa 102me année. Doyenne de la ville de Neuchâtel, Mme Laure Perregaux est décédée au troisième jour de l'an nouveau.
Laure Dardel est née à Saint- Biaise le 13 juillet 1885. Après avoir obtenu son baccalauréat à ce qui s'appelait alors l'École supérieure de jeunes filles, elle est allée étudier le piano à Francfort. C'est là qu'elle rencontra un jeune Neuchâtelois qui y étudiait le chant et qui allait devenir son mari. En 1917, le couple s'installait chemin du Petit-Catéchisme, dans la maison familiale des Perregaux. Le couple ne cessa jamais de travailler ensemble dans cette demeure vieille de deux siècles. Il y prépara de nombreux concerts, y reçut de plus nombreux élèves encore et y transformait les traditionnelles auditions en véritables fêtes.
VIVACITÉ D'ESPRIT
Ce qui n'empêchait pas Laure Perregaux de se révéler un professeur de piano exigeant, voire intransigeant, qui, pour obtenir le résultat souhaité, ne comptait pas son temps... ni celui de ses élèves. La passion de la musique toucha également les deux enfants du couple, mais seule Marie-Magdelaine devint pianiste professionnelle. Jean-Pierre, lui, entreprit une formation de mathématicien-actuaire.
Plusieurs deuils rapprochés ont assombri la vieillesse de Laure Perregaux. Celui de son mari en 1976, ceux de sa belle-fille et de son fils deux ans plus tard. La doyenne de la ville est malgré tout entrée dans sa centième année avec une belle mémoire, une solide vivacité d'esprit et une bonne humeur communicative. Et c'est alors seulement qu'elle cessa d'enseigner le piano.
À la suite de son décès, la nouvelle doyenne de Neuchâtel est Mme Alice-Cécile Béguelin, née le 28 janvier 1886.
Dernière modification 2017-01-05Créé le 2021-06-26 avec Reunion
Formulaire de mise à jour

© FD 2021