^

Bottom

Les bateaux d'Hergé

Au fil des albums

Mise à jour
30 avril 2021

Après avoir recensé toutes les autos de Tintin, je me suis mis en tête de créer une page sur les nombreux bateaux que l'on trouve dans les albums. On en verra ici une bonne quarantaine des plus significatifs, classés par ordre chronologique de leur parution. Le trois-mâts de La Licorne est particulièrement spectaculaire. After the compilation of all cars in Tintin albums, I decided to create a page about the numerous ships wonderfully drawn by Hergé. This page is in French only (for the time being).
Navires, paquebots, cargos, voiliers, barques, chaloupes, vedettes et pirogues

Tintin au Congo p.9

Tintin au Congo p.35

Tintin en Amérique p.62

Les Cigares du Pharaon p.1

Les Cigares du Pharaon p.5

Les Cigares du Pharaon p.10

Les Cigares du Pharaon p.13

Le Lotus Bleu p.14

Le Lotus Bleu p.15

Le Lotus Bleu p.22

Le Lotus Bleu p.62

Le Crabe aux Pinces d’Or p.9

Le Crabe p.12

Le Crabe aux Pinces d’Or p.19

L’Oreille Cassée p.0

L’Oreille Cassée p.16

L’Oreille Cassée p.16

L’Oreille Cassée p.47

L’Oreille Cassée p.59

L’Oreille Cassée p.61

L'Étoile Mystérieuse p.22

L'Étoile Mystérieuse p.23

L'Étoile Mystérieuse p.47

L'Étoile Mystérieuse p.61

L’Ile Noire

L’Ile Noire p.59

Ottokar p.46

Le Sceptre d’Ottokar p.61

Le Sceptre d’Ottokar p.62

Le Secret de la Licorne p.15

Le Secret de la Licorne p.18

Le Secret de la Licorne p.26

Le Trésor de Rackham le Rouge p.12

Rackham le Rouge p.13

Rackham le Rouge p.34

Rackham le Rouge p.37

Les Sept Boules de Cristal p.56

Les Sept Boules p.57

Le Temple du Soleil p.3

Le Temple du Soleil p.6

Le Temple du Soleil p.9

Journal 1948

Au Pays de l'Or Noir p.7

Au Pays de l'Or Noir p.13

Or Noir p.15

Au Pays de l'Or Noir p.15

Coke en Stock p.33

Coke en Stock p.36

Coke en Stock p.48

Coke en Stock p.55

Vol 714 pour Sydney p.59

 

 
Les images sont ©Casterman, aujourd’hui Moulinsart.
Toutes les autos de Tintin et les 235 personnages des albums sont dans des pages séparées.

 

Page réalisée par François de Dardel


To François´ homepage
Home

Écrivez-moi