Site map

Mise à jour
11 sept 2016

mouth

Noms à particule

En français, les patronymes à particule sont un peu difficiles à utiliser. Voici les règles que l'on devrait suivre. Imaginons quelqu'un qui s'appelle Paul de Villeneuve.
  1. Quand on mentionne son nom complet, c'est évidemment Paul de Villeneuve. J'ai vu Paul de Villeneuve à la télé.
  2. Quand on s'adresse à lui avec Monsieur, ou un titre, on dira monsieur de Villeneuve ou le docteur de Villeneuve. On dira que le colonel de Villeneuve a commandé un régiment.
  3. Mais quand on n'utilise pas de titre on dira : j'ai rencontré Villeneuve et non j'ai rencontré de Villeneuve. Ou encore: il y avait à cette réunion Villeneuve, Dubois et Lefèvre. Donc : j'ai vu Villeneuve à la télé.
  4. On ne dit pas j'ai lu de Châteaubriand mais j'ai lu Châteaubriand.
  5. Il y a deux exceptions à cette règle :
    • Quand le nom commence par une voyelle, on laisse la particule dans tous les cas : j'ai vu que d'Alembert avait raison, je suis allé chez d'Orgel.
    • Il en est de même quand le nom n'a qu'une seule syllabe : hier, j'ai vu de Mun. Churchill s'est fâché avec de Gaulle.
  6. Dans le cas des patronymes monosyllabiques ou commençant par une voyelle, la particule est en majuscule si — et seulement si — elle est précédée par une préposition : les mémoires de De Gaulle, une œuvre de D'Alembert. Dans tous les autres cas, on doit utiliser une minuscule.
    Signature
    Signature du général de Gaulle
  7. La particule n'indique pas nécessairement un titre de noblesse.
Voir ailleurs : Du bon usage des titres de noblesse et de la particule.

Site map
Site map
To François´ homepage
Home