^
Site map
Site map

Réactions (archives 2012-2014)


Felix the cat
To François´ homepage
Home
See also
  All reactions
  Opinions
François de Dardel's reactions to political events, environmental and social issues.
Mes réactions aux évènements politiques, écologiques et sociaux.
The texts are in French or English.
Voir aussi
Toutes les réactions
Opinions

18 juin 2014 (en français)
Tri sélectif : recyclons !
Recyclage

Recyclage du verre

Verre

Verre à recycler

Les Français ne recyclent aujourd'hui que 70 % des bouteilles et emballages en verre qu'ils consomment. Je trouve que c'est peu. Il est pourtant facile, maintenant que nous avons des poubelles à cet effet, de recycler le verre. Depuis que Chirac, maire de Paris, a placé sur les trottoirs, il y a près de 25 ans, ces grosses bombonnes vertes, pas une seule de mes bouteilles n'est passée dans les déchets ménagers classiques. Et aujourd'hui, on n'a même plus besoin de chercher ces bombonnes, puisque les poubelles à bouteilles se trouvent dans chaque immeuble parisien.

Le problème que rencontrent cependant les usines de recyclage, est que les Français ne sont guère disciplinés, et que des cartons, capsules métalliques ou plastiques, et parfois des objets inattendus — on y a trouvé un parapluie...— se retrouvent dans le verre à recycler, ce qui en complique considérablement le traitement.

Les poubelles jaunes
Je me demande depuis longtemps comment les usines de recyclage procèdent pour traiter les "produits recyclables", sachant que l'on peut mettre dans les poubelles jaunes les emballages en plastique, le carton, le papier, et le "petit électroménager". Et je me demande aussi pourquoi on a supprimé les poubelles à papier qui existaient au moment du lancement de la politique du recyclage.

Mais quoi qu'il en soit, si nous voulons cesser d'appauvrir notre planète, nous devons recycler tout ce qui peut l'être. Voir aussi ce dossier de "futura science" et un article du Monde.fr.


9 May 2014 (in English, for a change)
Automatic translation: bad, but useful
Google

Google translate

At the present stage of its development, automatic translation cannot be used to obtain a reliable text from or to any language.

Nevertheless, I am frequently using Google Translate under the following circumstances:

  1. When I want to have an idea of a text found in a language I don't know at all.
  2. When I want to understand and translate a text found in a language I know only a little, e.g. Swedish*. I first read the text output by Google Translate, then I look up individual words in my Swedish-French dictionary, and if the combined output is complete and makes sense, then I write my translation. Unfortunately, my Swedish-French dictionary is bad, and the Google output is often incomplete and bad as well.
  3. When I want to translate into German or Spanish a text I have written myself. In this case, Google gives a basic frame in which I can — also using a dictionary — achieve to compose a decent translation, which is often far from the original Google output.
There have been plenty of reports trying to demonstrate how bad automatic translation is. Some of the results do not make any sense, some are often funny. So let me warn you: you should never use a Google translation as is. Nevertheless, the tool can be useful when you are aware of its limitations. I understand Goggle and others are working hard today to improve it.

* One of the peculiarities of Swedish is that the spelling of many words has changed over the last 200 years, and neither Google nor my present dictionary are of any help in this respect, and since my knowledge of Swedish is very limited, I cannot easily find or guess the modern spelling.


8 mai 2014 (en français)
Coca-Cola Zero
Zéro

Coca-Cola Zero

Zéro calories ? C'est possible. Zéro danger ? Ce n'est pas sûr. Ce produit ne contient pas de saccharose (sucre), mais pour le remplacer et conserver son goût sucré, Coca-Cola y met de l'aspartame et de l'acésulfame, qui ont un pouvoir édulcorant très élevé mais sont maintenant fortement soupçonnés d'avoir des effets indésirables sur la santé. Je vous passe les détails.

Qu'elle soit standard, "light" ou "zero", cette boisson n'est pas très utile, et son succès est essentiellement dû à des campagnes de marketing aussi envahissantes qu'efficaces. Pour ma part, je ne bois du Coca-Cola (normal) que lorsque j'ai des désordres intestinaux type "tourista". La caféine et le sucre contenus dans ce breuvage sont alors bienvenus. En toute autre occasion, je m'abstiens.

Et en général, il faut absolument protéger les enfants contre une addiction aux boissons gazeuses sucrées. C'est très probablement l'une des causes de l'obésité infantile qui fait des ravages depuis plusieurs décennies. Buvons de l'eau, et celle du robinet de préférence, si nous avons la chance d'habiter en Europe.


8 mai 2014 (en français)
Appelez votre conseiller au 0920 123 456
Téléconseiller

Téléconseillers

Ou encore : rendez-vous dans votre magasin.

La firme qui m'envoie ce message a pêché mon nom je ne sais où et m'envoie un "courriel indésirable" ("spam" pour ceux qui n'aiment pas le français) afin de me harponner. Et pour que je me sente bien à l'aise, elle me parle de mon conseiller, ou de mon magasin, alors que je ne connais le premier ni d'Ève ni d'Adam et que je n'ai jamais mis les pieds dans sa boutique. Si ma banque met à ma disposition un conseiller et que j'ai fait appel plusieurs fois à ses services, je veux bien que ce soit mon conseiller, mais si c'est une entreprise qui cherche seulement de nouveaux clients, je ne veux pas connaître "mon conseiller", et je souhaite qu'il reste le leur, pas le mien.


9 janvier 2013 (en français)
Rigueur et austérité
Je veux parler de la politique budgétaire de la France. Ma réaction est ici essentiellement sémantique : beaucoup de journalistes et de politiciens semblent considérer ces mots comme synonymes. Or ils ne le sont qu'en partie : la rigueur — par opposition au laisser-faire, au laxisme — est dans la plupart des cas une vertu, certainement dans sa troisième acception selon le Petit Robert : exactitude, précision (la première acception étant : sévérité extrême). Le devoir d'un homme politique est d'être précis et rigoureux dans ses décisions, d'entreprendre suivant un plan soigneusement établi.

L'austérité, c'est autre chose : c'est "se serrer la ceinture" au lieu de perpétuer des dépenses démagogiques lorsqu'il n'y a plus d'argent dans la caisse. C'est là que se situe l'aspect politique : une austérité excessive freine à ce point les dépenses que l'économie du pays peut entrer en récession, ce qui provoque une réaction en chaîne, la baisse des dépenses conduisant à la baisse de la consommation, donc à la baisse de l'activité des entreprises et finalement à la baisse de l'emploi et des revenus fiscaux. S'il faut réduire encore les dépenses pour maintenir l'équilibre budgétaire, on tombe dans un cercle vicieux.


21 octobre 2012 (en français)
Délocalisations : l'Europe est socialiste par essence
VW

VW en Slovaquie

PSA

PSA à Aulnay

La délocalisation est inscrite dans la construction de l'Europe. On va me prendre pour un dangereux gauchiste, ou pour un réactionnaire virulent, selon l'angle de vue. Je ne suis ni l'un ni l'autre. Je raisonne simplement selon un principe d'équilibre.

Les membres fondateurs de l'Europe avaient plusieurs objectifs en tête :

Le résultat est probant : on peut espérer que les états de l'Union Européenne ne partiront plus en guerre les uns contre les autres. Nous voyageons maintenant avec un minimum de contraintes aux frontières. Pour les états membres de la zone Euro, nous n'avons plus à changer de devises.

Mais voilà : le coût de la main d'œuvre en Slovaquie est inférieur à 10 € par heure, et en France, il est supérieur à 30 €. Volkswagen, après avoir racheté Škoda, a modernisé l'entreprise en Slovaquie et converti une marque de voitures "cheap and dirty" en automobiles de classe internationale. Peugeot-Citroën a simplement installé dans le même pays une usine moderne qui fabrique aujourd'hui à Trnava les Peugeot 207 et 208.

Du coup, PSA ferme son usine d'Aulnay-sous-Bois dans la région parisienne et met des centaines d'ouvriers au chômage. Dans le même temps, la population de la région de Bratislava connaît une augmentation considérable de son niveau de vie. C'est le principe des vases communicants.

Jusque là, on pourrait penser que le transfert de richesse des nantis vers les moins favorisés n'est que justice à l'échelle européenne. Le problème est que dans les pays d'où s'échappent les emplois, ce sont précisément les moins riches qui pâtissent de ce transfert, et que les plus aisés n'en subissent guère les conséquences. Et là, je n'ai pas de solution à proposer, sinon une plus grande justice sociale dans les pays riches afin de réduire l'écart entre les riches et les pauvres.

Quant au transfert de la production industrielle vers les pays en dehors de l'Europe, tels que la Chine, l'Inde ou le Brésil, le mécanisme est le même, à cela près qu'il ne se fait pas dans le cadre — voulu — de l'Union Européenne. Le coût du travail en Chine augmente, et certaines sociétés fuient déjà ce pays pour de nouveaux transferts vers par exemple le Viêtnam.

Je ne pense pas que l'on puisse s'opposer durablement à cet effet de vases communicants pour maintenir un niveau de vie élevé dans les pays riches. Il reste à notre monde la tâche herculéenne de faire en sorte que les considérations purement financières et la spéculation ne conduisent pas à un abîme encore plus profond entre ceux qui survivent avec peine — même en Europe — et ceux qui consomment des biens de luxe.

Voir aussi ce que j'écrivais sur le même sujet il y a près de huit ans.


14 avril 2012 (en français)
Bilan : qui paye ses dettes s'enrichit*
Argent
Comptes
Si je dépense plus que je ne gagne, je commence par manger toute mes économies — si j'en ai — puis je dois emprunter, et si je continue, je me trouve surendetté, et je risque fort de finir sans domicile fixe, à la rue.

Si je gère mon entreprise de la même façon, c'est à dire en dépensant plus que ce qu'elle rapporte, je dois aussi emprunter, et quand la banque ne suit plus mon entreprise tombe en faillite. Je dois donc gérer mon entreprise comme je gère mon ménage, c'est à dire "en bon père de famille".

L'État, lui, n'a pas ce genre de problèmes. Il dépense, dépense, dépense et l'argent qu'il n'a pas en caisse pour dépenser, il l'emprunte. Fin 2004, la dette publique de la France était de 1080 G€ (1080 milliards d'euros), soit 65% du produit intérieur brut (PIB). Mi-2011, elle s'était accrue à 1650 G€ selon le Figaro, soit 84% du PIB. Une hausse de la dette de 53% en six ans... Pour l'instant, l'État parvient toujours à emprunter pour rembourser la dette publique, mais ça coûte 50 milliards par an (à environ 3% d'intérêt), et c'est nous, pauvres contribuables, qui devons payer ces 50 G€. Si nous n'avions pas à payer cette gabegie, nos impôts diminueraient d'environ 800 € par an et par personne, toutes taxes confondues.

* Vieux proverbe français.


14 avril 2012 (en français)
Offrez-vous le modèle 2012 suréquipé
Auto
Quelle marque, quel modèle ? Peu importe, ils sont tous en promotion, maintenant, et de sucroît, suréquipés. Mais moi, je considère que le mieux est l'ennemi du bien (autre proverbe). Je souhaite simplement que le véhicule que je vais acheter soit bien équipé, en fonction de mes besoins et de mes goûts. Suréquipé ne me donne pas l'idée du confort, mais celui de l'excès. Mais rassurez-vous, je n'ai pas l'intention de m'acheter une nouvelle auto, suréquipée ou non.

En plus, ça me fait penser au chocolat "supérieur" que vend le Monoprix du coin. C'est en général le bas de gamme. J'ai toujours voulu demander au vendeur la qualité "inférieure" juste pour voir sa réaction. Mais le pauvre ne comprendrait probablement pas ma requête...


See also: All reactions (list and summary)
Newer reactions
Reactions of 2009-2011
Reactions of 2006-2008
Reactions of 2004-2005
Reactions of 2002-2003
Reactions of 2000-2001
Reactions of 1998-1999
Opinions
(crumbs of my Weltanschauung)
Site map
Site map
Eye
Opinions
Book
Guestbook

Mail
To François´ homepage
Home

joomla stats