^

^

Questions de style

Bouche
Langage

Mise à jour
16 Nov 2018

Blason Dardel
Accueil
Suite de ma page "Expressions" (à éviter).

Cette page couvre des questions de style et de sémantique. Voir ci-dessous des chevilles, mots paresseux, clichés, et de nombreux liens en français (anglais et allemand sur la page 2). Voir aussi quelques anglicismes sur une troisième page. Enfin, voir dans d'autres pages ce que j'ai écrit sur la prononciation du français et trouvé sur celle de l'anglais. Si vous avez des commentaires ou des questions, écrivez-moi (lien courriel en bas de page).


 

 
2008 - 2018
Chevilles

Écoutez les gens à qui l'on tend un micro, mais aussi certains journalistes, ou votre voisin de cafétéria. Ils émaillent leurs propos de mots qui cachent leur difficulté de s'exprimer. Ces mots, qui n'ajoutent rien à ce que l'on veut communiquer, permettent de gagner du temps pour trouver la phrase adéquate. En voici quelques exemples :

JeepSi précisément on vous tend un micro, c'est que l'on est prêt à vous écouter. Vous n'avez donc pas besoin de commencer votre phrase par : "Écoutez,"

Quand vous dites "je dirais", cela signifie-t-il que vous ne voulez pas vraiment le dire (je dirais, si c'était opportun, ou si vous m'écoutiez, ou si j'étais de bonne humeur...), mais alors pourquoi le dire, si vous dites que vous ne voulez pas le dire ?

J'allais dire... et il le dit... Entendu encore ce matin à la radio. J'allais dire serait légitime, s'il était suivi de "mais non, ce n'est pas ça", ou "mais je ne veux pas aller jusque là" mais dans la plupart des cas entendus, c'est une simple cheville puisqu'il n'y a pas de correction.

"En fait" se justifierait peut-être si votre proposition précédente avait commencé par "on aurait pu croire que", ou "en théorie". Sinon, "en fait" ne sert à rien. Là, je suis un peu dur, car je tombe moi-même souvent dans ce piège. On dit "en fait" pour préciser sa pensée, pour développer une idée. Les Anglais font la même chose avec "actually", ou encore avec "as a matter of fact", et les Allemands avec "eigentlich".

"Un petit peu" a bien sûr sa place quand il est utilisé au sens propre, par exemple : Sophie est un petit peu plus grande que Véronique. Mais que penser de celui qui décrit une catastrophe en disant : "C'est un petit peu décourageant de voir ces milliers de morts" ? Si, si, j'ai entendu ce genre de déclaration. Il s'agit ici d'un euphémisme, mais il n'est pas souvent à sa place.

"Si vous voulez" : L'interlocuteur ne veut rien, à part peut-être tenter de comprendre une explication embrouillée.

"Quelque part, ça m'ennuie de te voir dans un tel état". Ici, le "quelque part" est encore une fois explétif. "Quelque part, il avait raison de s'insurger". Là il me semble que ce soit un équivalent de "en fin de compte", qui est souvent une autre cheville.

"Disons" est aussi une cheville, mais celle-ci me semble acceptable, car elle permet de préciser une idée incomplètement formulée.

Autres chevilles courantes : voilà, et donc, dont certains émaillent leurs propos.

Résumons : Voilà, en fait, je dirais quelque part qu'il faut un petit peu rester simple, si vous voulez. ¿? La phrase précédente de dix-huit mots peut se résumer en deux mots : restons simples...

Voir la règle de style N° 3 de George Orwell ci-dessus.

 



 
18 février 2015
Concision

Utilisons de préférence un mot court, quand il existe. Il est souvent le plus élégant. Voir la règle 3 de George Orwell ci-dessus.

Long Court
Clôturer Clore*
Majoritairement Surtout
Opportunité Chance, occasion
Par rapport à Avec, pour, au sujet de
Patienter Attendre*
Problématique (n.) Problème
Solutionner Résoudre*
Thématique (n.) Sujet, thème

* Voir troisième groupe


 

 
9 février 2017
Paresse et imprécision

Plusieurs des expressions ci-dessus révèlent la paresse du locuteur ou du rédacteur. Il ne se donne pas la peine d'être précis et utilise, par flemme, des mots passe-partout. Exemples : important, inqualifiable, par rapport à, prendre ses responsabilités. S'interdire d'utiliser de telles expressions permet un langage élégant et nuancé.

 



 
22 février 2015 / 3 avril 2017
Clichés

Ne répétons pas ad nauseam les clichés lus dans la presse ou entendus dans d'autres media. Voir la règle 2 de George Orwell ci-dessous. Juste quelques exemples pour vous éclairer.

Inacceptable Acceptable
À l'insu de son plein gré À son insu
Abracadabrantesque Abracadabrant
Vrai-faux (passeport etc.) Faux
Le moins pire Le moins mauvais
Clamer son innocence (voir clamer)

 



 
27 mars 2013 / 8 octobre 2017
Faites le test

Lisez le texte que je vous ai préparé. Si rien ne vous choque, c'est que vous avez bien assimilé la multitude d'expressions à la mode qui jalonnent nos journaux, oraux ou écrits. J'y ai glissé au moins quarante-sept des expressions commentées ci-dessus. Bien sûr, vous pouvez considérer qu'elles font maintenant partie du "français vivant", et qu'il est vain de vouloir maintenir coûte que coûte, en puriste, une langue qui ne reflète plus notre temps. Pour certaines de ces expressions, vous avez probablement raison, mais que cela ne vous empêche pas de réfléchir à ce que vous entendez, et à ce que vous dites...


 

Annexes et liens en français
(♫ = sur ce site, les autres sont des liens externes)

 
Eye AcadémieAcadémie française

Une découverte récente pour moi : Dire, ne pas dire sur le site de l'Académie française. Voir aussi, sur le même site, les Questions de langue, qui développent un grand nombre des sujets présentés ci-dessus et en abordent bien d'autres.


Eye Émile LittréLe Littré en ligne

Une autre découverte, et un site sur lequel j'ai déjà passé de nombreuses heures. Le Dictionnaire de la langue française d'Émile Littré, publié en 1873, est disponible en ligne grâce aux efforts de François Gannaz.


Eye
Larry King

George Orwell

Style

Ces deux pages sont en anglais, mais si vous lisez tant soit peu cette langue, elles vous convaincront toutes deux que le style, c'est aussi la simplicité : n'utilisez pas un mot compliqué lorsqu'un mot courant exprime la même chose. Le premier texte (1996) est de Larry King, un présentateur vedette de la chaîne américaine CNN. Le second est de l'auteur de "1984", George Orwell, qui s'élève dès 1946 contre la tendance du langage ampoulé dans un texte sur la politique et la langue anglaise. Qu'il me soit permis d'en citer la quintessence, en français :

  1. N'utilisez jamais une métaphore ou une figure de style que vous avez vue imprimée.
  2. N'utilisez jamais un mot long quand un mot court peut faire l'affaire.
  3. Si vous pouvez éliminer un mot, retranchez-le immédiatement.
  4. N'utilisez jamais une expression étrangère, un mot scientifique ou un jargon quelconque si vous pouvez trouver un équivalent en français courant.
  5. Rompez les règles ci-dessus dès que vous êtes sur le point de commettre un barbarisme.

Eye

Féminisation

Les noms de métiers et de fonctions au féminin, et l'écriture inclusive. Faut-il écrire : les danseurs·euses, musiciens·ennes, acteurs·trices exercent une profession artistique, et les auteurs·eures à succès de 2017 sont très nombreux·euses ?


Eye

Dictionnaire des synonymes

Version électronique publiée par l'Université de Caen. Bien lire leur avertissement.


Eye Langue-frPar amour de la langue française, au service de tous ses usagers, un excellent site proposant de nombreux articles, sur des sujets proches des miens, bien mis en page, bien documenté. Exemple : Accentuer les capitales, pourquoi ?

Eye Bernard Cerquiglini vous explique dans une page intitulée Merci professeur !, vidéos à l'appui, un grand nombre d'expressions, légitimes ou fautives. On peut seulement lui reprocher de prononcer "exétéra". Malheureusement il faut maintenant (juin 2017) supporter 1/2 minute de pub avant chaque article. Rhédibitoire !

Eye

Faux-amis et anglicismes

Je vous ai préparé une page de Faux-amis: mots qui ont un sens différent en français et en anglais. Et j'en ai découvert quelques-uns en espagnol.

Par ailleurs, j'ai aussi relevé quelques anglicismes malheureusement devenus courants.


Eye

Prononciation

Voir aussi prononciation du français. Ce n'est pas un traité exhaustif, mais simplement quelques remarques. Plus complet, mais en anglais, une page French pronunciation par Robert Dickey.


Eye

Prononciation (2)

Une page incroyable sur la prononciation en anglais: tous les mots que nous ne saurons jamais prononcer correctement.


Eye Wooden tongueVoir La page xyloglotte de Claire Delavallée. Néologismes à base de racines grecques et latines. Xyloglotte veut dire, bien sûr, langue de bois. En voici quelques exemples :

  • arénolusitanien : sourd (devinez pourquoi*)
  • bibliopotame : roman-fleuve
  • capillotracté : tiré par les cheveux.
  • cryotropisme : afflux saisonnier dans les stations de sports d'hiver
  • encyclopédie : habitude de porter son rejeton sur son porte-bagage
  • hypercaputisme : attitude d'une personne qui a la grosse tête
  • inthalassopotable : facile (devinez pourquoi**)
  • lithocardie : affection qui consiste à ne pas en éprouver (de l'affection)
  • panimmergé : tout baigne
  • pelliculopyge : extrêmement onéreux (devinez pourquoi***)
  • phyllophore : portefeuille
  • pseudopyge : faux-cul
  • satanocaudatracteur : individu gêné financièrement (je vous laisse deviner)
  • stéréotype : individu coiffé d'un walkman
  • stratocumulocéphale : rêveur
  • xylocéphalie : gueule de bois
  • yoyomapédidromophile : qui aime à faire son jogging en écoutant du violoncelle

Eye

Palindromes

J'ai compilé pour vous (en français, anglais et allemand) une collection de palindromes :
Tu l'as trop écrasé, César, ce Port-Salut !


Eye Le cabinet de curiosités, comme son nom l'indique, contient une foultitude d'informations sur la langue. L'auteur de ces pages ne se découvre pas, et son courriel ne fonctionne pas (septembre 2006), mais il faut absolument y aller. Si vous voulez savoir ce qu'est un anacoluthe ou un zeugme, il vous le dira. Si vous voulez savoir pourquoi les Allemands s'appellent Deutsche en allemand, Germans en anglais, Niemetz en russe et Tedeschi en italien, vous l'apprendrez.

Eye Pour les curieux de la langue en général et de toutes les langues, Le Forum des Babéliens offre un espace de discussion incroyablement actif, avec des contributions allant du plus simple au plus expert. Linguistique, études comparatives, étymologie, expressions, locutions et proverbes. Mérite un détour.

Eye BDLLe site québécois Banque de dépannage linguistique, extrêmement complet, contient "des réponses claires aux questions les plus fréquentes portant sur l'orthographe, la grammaire, la syntaxe, la ponctuation, le vocabulaire, la typographie, les sigles, abréviations et symboles, les noms propres, la prononciation, la rédaction et la communication" dans la langue française.

Eye
Achaler
Babeler
Calosse
Char
Escabelle
Galetas
Panosse
Ruclon
Septante
Tablard
La Base de données lexicographiques panfrancophone (BDLP) contient une très large collection de mots et d'expressions régionales de Suisse, de Belgique, du Québec, des DOM-TOM et de nombreux pays d'Afrique.

Leur système de recherche n'étant pas très intuitif, voici ce qu'il faut faire :

  • Cliquer en haut "MENU FRANCOPHONIE".
  • Cocher les pays souhaités, ou "Sélectionner tout".
  • Cliquer "Activer la sélection".
  • Vous êtes alors transféré sur la page "RECHERCHE SIMPLE" où vous obtenez une liste alphabétique de tous les termes pour chaque lettre de l'alphabet.
  • Sélectionner le mot qui vous intéresse dans la liste déroulante et cliquez "Lancer la recherche". Vous obtenez une liste d'expressions contenant le mot recherché.
  • En cliquant sur l'un des mots soulignés en bleu, vous obtenez une "sur-fenêtre" avec une définition plus précise, des exemples, l'origine régionale, un historique, etc.
Il manque malheureusement plusieurs mots suisses, belges et québecois.

Eye Frédéric DardFrédéric Dard, alias San-Antonio

Frédéric Dard, le père de San Antonio et de l'énorme Bérurier, est mort le 6 juin 2000, en laissant quelques enfants et petits-enfants et environ 174 volumes consacrés à Sana. Plusieurs sites sont consacrés à l'un et à l'autre.

Un site léger, mais essentiel, où l'on peut lire quelques-unes des phrases délirantes qui ont fait la réputation de San-Antonio. Ces pages préparées par Pierre Crescenzo contiennent des citations des années 50, où seul l'imaginaire du lecteur permettait une représentation vivante de la chose décrite. Au fil des décennies, Frédéric Dard utilisa des expressions moins périphrastiques, et pour tout dire, plus crues, mais qui ont toujours la saveur de l'invention débridée. En voilà deux pour vous mettre en bouche :

Moi, j'aime assez parler poésie, mais à condition d'être en compagnie d'une belle môme et qu'il n'y ait pas incompatibilité d'humeur entre ma main et son corsage, vous voyez ce que je veux dire ?

Des serrures de coffres sont, quoi que vous en pensiez, comme les femmes vertueuses : elles n'ont pas de secrets.


Eye Voir aussi le site de Sylvain Lhuillier avec d'autres palindromes, une page d'humour pleine de Desproges et de Coluche, des énigmes logiques et plein d'autres choses amusantes.

Eye

Europanto

Utexte de Diego Marani écrit en Europanto: une langue que vous ne connaissez sans doute pas mais que vous comprendrez (presque) sans peine.


Eye

Novlangue

Abécédaire raisonné du néo-crétinisme. Plus de deux mille termes recensant les détournements de la langue française par les journalistes, les publicitaires, les informaticiens, les hommes politiques, les « managers » et l'administration, en relation avec la nouvelle façon de parler, de penser et de vivre propre à la mondialisation.

Je ne suis pas d'accord avec toutes les prises de position de l'auteur, notamment sur le plan socio-politique, mais je soutiens la plupart de ses commentaires.


Eye Dicomoche

Le Dicomoche

Le dictionnaire des mots moches. Il recouvre une bonne partie de ceux de la novlangue ci-dessus, mais offre aussi bon nombre d'exemples réjouissants et de calembours à déguster.


Eye

Noms à particule

On dit : "j'ai vu Villepin à la télé", et non pas "j'ai vu de Villepin". Vous ne dites sans doute pas : "J'ai aimé de Chateaubriand, particulièrement ses Mémoires d'outre-tombe". Quelles sont les règles à suivre ?

 

* Qui a les portugaises ensablées
** C'est pas la mer à boire
*** Ça vaut la peau des fesses
 

 



Blason Dardel
Accueil
Site map
Plan du site
Bouche
Langage


Courriel


© François de Dardel